Covid-19 et fortes chaleurs: laissez l’air circuler.

Après 60 ans, le risque de développer des complications face au coronavirus est plus élevé. C’est pourquoi, se tenir informé est essentiel.

Alors, le coronavirus circule-t-il dans l’air? ? Et quel est l’impact du non renouvellement d’air dans les espaces fermés ? Le point avec Booking Seniors:

Selon le gouvernement:Le 6 juillet 2020, 239 scientifiques, issus de 32 pays différents, ont écrit une lettre à l’OMS, au sujet de la transmission dans l’air du virus. Ils ont notamment remarqué que les contaminations avaient lieu fréquemment en milieu clos, particulièrement en cas de brassage d’air, et même en l’absence de projection directe. C’est pourquoi, de manière préventive, des recommandations ont été émises sur le port du masque grand public en intérieur, sur l’aération des pièces et sur les climatiseurs.

Selon le ministère de la Santé: Non, il ne peut pas vivre dans l’air tout seul. Le coronavirus responsable du COVID-19 se transmet par les gouttelettes, qui sont les sécrétions respiratoires qu’on émet quand on tousse, qu’on éternue ou qu’on parle. Le virus est transporté par les gouttelettes, il ne circule pas dans l’air tout seul, mais peut atteindre une personne à proximité (<1 mètre) ou se fixer sur une surface souillée par les gouttelettes, comme les mains ou les mouchoirs. C’est pour cela qu’il est important de respecter les gestes barrières et les mesures de distanciation sociale.”


Laurence

Ajouter un commentaire