Les aînés se remettent en selle !

L’association « A vélo sans âge » offre un vrai bol d’air aux résidents de différentes maisons de retraite. Les bénévoles de cette association leur proposent des sorties en triporteur (vélo à 3 roues).

Faire du vélo à 80 ans c’est désormais possible grâce à l’association « A vélo sans âge ».  Plusieurs fois par mois, les bénévoles de cet organisme se déplacent dans plusieurs régions de France et emmènent les personnes âgées ou les personnes en situation de handicap en balade. Et c’est confortablement installé, les cheveux au vent que les séniors profitent de cette sortie au grand air. Et tout cela, grâce au triporteur, ce fameux véhicule à trois roues. Sans oublier bien sûr les bénévoles qui pédalent ! Ces vélos ont été spécialement conçus pour que la personne âgée soit assise face à la route. Ainsi, elle peut profiter pleinement du paysage, prendre le temps de l’observer, de ressentir la nature mais surtout de se sentir libre comme si c’était elle qui pédalait.

L’idée vient tout droit du Danemark, Olle Kassov un entrepreneur social danois, a créé son association en 2012, « Ditte Jakobsen ». Le concept a été importé en France en 2015 mais aussi dans plus de 50 pays. Aujourd’hui, l’association compte 27 antennes dans tout l’hexagone. Le principe est le même : le bénévole va chercher la personne âgée à son domicile ou dans son Ehpad, et lui offre une balade de 1 à 3 heures. Ce moment de partage, leur permet de faire de belles rencontres mais surtout de créer du lien intergénérationnel puisque les bénévoles ont entre 16 et 62 ans.

Et il n’y a pas que les personnes âgées qui savourent ce moment précieux. Les bénévoles aussi y prennent du plaisir. Parmi eux, Céline Vanderscheid. Cette assistante commerciale, a rejoint l’antenne de Lyon, s’occupe du planning des bénévoles mais promène aussi les séniors en triporteur : « Les personnes âgées sont un public qui m’a toujours procuré beaucoup d’émotions et de joie. Avec mon conjoint Xavier, on a décidé de leur consacrer du temps en leur offrant des balades dans Lyon la semaine et le week-end » raconte-t-elle.

Allez, roulez jeunesse !

Deborah

Ajouter un commentaire