Oh la vache !

Les résidents de l’Ehpad de Bellemagny ont reçu une nouvelle visiteuse qui n’est pas passée inaperçue… Son nom ? Panthère ! Mais ne vous méprenez pas, Panthère n’est pas une féline mais une vache ! En septembre, les séniors ont fait la connaissance de Panthère et sa maîtresse Lisa Schumacher… Et depuis, pas d’amour vache entre eux, bien au contraire… une grande histoire d’amitié est née entre cette vache et les résidents de cet Ehpad. Panthère leur rend donc visite une fois par semaine, ce qui fait le plus grand bonheur de ces résidents, qui depuis le confinement, se sentent un peu seuls. Et il n’y a pas de doute là-dessus, les animaux ont un réel effet thérapeutique et présentent de nombreux bienfaits. La compagnie d’un animal est stimulante et leur permet de rompre l’isolement.

Avec Panthère, ils ont partagé de vrais moments de complicité et cela leur a fait beaucoup de bien. A son contact, les souvenirs enfouis font leur apparition, certains résidents sont d’anciens exploitants agricoles : « Pour les résidents, c’est top. On sait que les animaux leur font un bien fou. Mais on ne s’attendait pas à de telles réactions. Certains se sont remémoré des souvenirs de la ferme. » raconte Rachel Depesme, animatrice à l’Ehpad.

C’est d’ailleurs grâce à elle d’ailleurs qu’est né ce beau projet. Alors qu’elle était en promenade à l’extérieur avec les résidents, elle repéra Panthère et Liza qui se baladait dans le village : « J’étais dehors avec les résidents quand j’ai vu une jeune femme qui promenait une vache. Ici, on a des pensionnaires qui travaillaient à la ferme et à qui les animaux manquent. Ça m’a donné l’idée ». Et pas besoin de convaincre Lisa Schumacher, elle a tout de suite été partante pour ce projet de médiation animale. Cette pratique a pour objectif de mettre en contact un animal avec une personne fragilisée par l’intermédiaire d’un animateur.

Panthère est devenue la nouvelle coqueluche de l’Ehpad, et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’idée a vachement plu !

Deborah

Ajouter un commentaire