Mieux vaut tard que jamais !

Ancienne commerciale, Caroline Ida Ours est une sexagénaire qui a décidé de changer de vie sur le tard. Une reconversion professionnelle pour le moins surprenante !

Si je vous dis Caroline Ida Ours ?  Vous ne connaissez peut-être pas son nom mais vous avez certainement dû passer devant elle sans le savoir. Eh oui, cette sexagénaire de 62 ans est l’une des égéries de la campagne publicitaire de la célèbre marque de lingerie Darjeeling. Vous n’avez pas pu la rater ! Parmi les nombreuses affiches publicitaires que l’on peut croiser, celle-ci sort vraiment du lot ! Caroline Ida Ours, sexagénaire rayonnante comme jamais, se tient bien droite face à l’objectif et pose en sous-vêtements. Elle est la preuve vivante, qu’une femme est belle à tout âge et cela sans retouches !

Cette ancienne commerciale, décide de change de vie à la suite d’évènement majeur. A 57 ans, elle a une rupture d’anévrisme et frôle ainsi la mort : « Quand je me suis réveillée du coma, je me suis dit stop, ça ne va plus, il faut que je fasse quelque chose pour moi ». Elle crée un blog puis un compte Instagram dans lequel elle exprime son combat : mettre en valeur les femmes âgées de plus de 50 ans : « On oublie souvent que la vie peut s’arrêter à tout moment, c’est une chance de vieillir. Mais quand on prend de l’âge, on n’a plus vraiment de repère, donc ça fait un peu peur. La presse féminine ne parle pas de nous. Au mieux, on va nous montrer Jane Fonda. Je l’adore, mais je ne m’identifie pas à elle, je fais un 44 ». Et c’est un pari réussi ! Très rapidement, elle acquiert un grand nombre de followers.

Suite à cela, elle pose pour la marque de lingerie Maison Louve, participe au défilé des rondes et mannequins atypiques, place Trocadéro à Paris. Puis, elle attire les regards de la fameuse marque de lingerie Darjeeling. La marque change de stratégie marketing et souhaite que toutes les femmes se reconnaissent à travers leur marque. Elle veut mettre fin à la pression de la silhouette idéalisée. Ainsi, leur nouveau mannequin à la longue chevelure argentée, pose plus naturelle que jamais. On découvre la belle Caroline Ida Ours, avec des plis au ventre, une poitrine tombante, des marques de cellulite… Belle et sans retouches !

Mère célibataire de deux enfants, elle confie qu’ils ont du mal à accepter sa nouvelle vie, mais sont aujourd’hui très fiers d’elle.

Caroline Ida Ours casse tous les codes et surtout nous montre que la beauté n’est pas une question d’âge.

Deborah

Ajouter un commentaire