De la robe au tablier

Alain Geisz, doyen du barreau d’Alençon, a décidé de retirer sa robe d’avocat mais pas pour les raisons auxquelles vous pourriez penser… Et vous allez voir de quel bois il se chauffe !

Pas de retraite pour Alain Geisz âgé pourtant de 79 ans. Cet ancien avocat a exercé sa profession pendant plus de 46 ans, dans la ville d’Alençon. Diplômé d’un DESS de Droit civil, Alain Geisz a déroulé toute sa carrière au barreau d’Alençon dont il fut l’un des bâtonniers. Mais lorsqu’il n’était pas au tribunal à plaider, Alain Geisz vaquait à une tout autre occupation : le travail du bois !

En effet, lorsqu’il rentrait chez lui il troquait sa robe d’avocat pour son tablier d’ébéniste. Et cette passion est de famille : « J’ai toujours travaillé le bois. C’est une tradition dans la famille de travailler de ses mains. On en ressent le besoin ! Mon père était chirurgien et quand il n’opérait pas, il travaillait le fer forgé » raconte t’il.

C’est pourquoi Alain Geisz a décidé de retourner sur les bancs de l’école. Il a fait feu de tout bois et a obtenu son CAP de menuisier-fabricant-poseur, avec une moyenne générale de 14.43 !

Même si cela n’a pas été facile tous les jours, il garde de bons souvenirs : « Dans la file de la cantine, certains élèves m’ont pris pour un prof et voulaient me laisser passer devant ! Quand je leur disais que j’étais élève, ils se risquaient parfois à me demander mon âge. Grâce à mon âge justement, certaines fois, j’ai aussi été autorisé à prendre la pause-café dans la salle des professeurs ».

Un grand bravo à Alain Geisz pour avoir eu le courage de reprendre ses études ! On touche du bois pour lui pour la suite !

Deborah

Ajouter un commentaire